> accueil > actualites golf > pga championship mémorable pour an

PGA Championship mémorable pour An

Publié le 26/05/2015, par C.G.V.


Le Coréen Byeong-Hun An remporte le BMW PGA Championship
crédit photo: D.R.

A 23 ans, le Coréen Byeong-Hun An a inauguré son palmarès européen en remportant le BMW PGA Championship à Wentworth. Le tournoi le plus important de la saison après les Majeurs n'a pas connu beaucoup de suspense lors d'un dernier tour où le Coréen a dominé ses aînés, le Thaïlandais Thongchai Jaidee et l'Espagnol Miguel-Angel Jiménez, de six coups avant de soulever le trophée et d'empocher plus de 833 000 euros.

Byeong-Hun An, la surprise de Wentworth

Fils de deux champions olympiques coréens de tennis de table, Byeong-Hun An n'est pas un inconnu dans le monde du golf européen. Après trois saisons passées sur le Challenge Tour et consacrées par une victoire au Rolex Trophy à Genève l'an dernier qui allait lui ouvrir les portes du European Tour, An n'a pas tardé à trouver ses marques parmi l'élite.
Vainqueur de l'US Amateurs en 2009 à 17 ans, il a suivi l'avis de son ami d'université Peter Uihlein qui lui conseillait de venir tenter sa chance en Europe plutôt que sur le Tour américain. Même si la réussite n'a pas été immédiate, il y a fort à parier qu'en ce dimanche soir les deux copains de fac ont trouvé le temps d'arroser cette victoire dans une bonne adresse londonienne.

Mais avant de lever son verre, Byeong-Hun a tout de même eu du fil à retordre face à un champ de joueurs des plus relevés. Certes, le numéro un mondial, Rory McIlroy, venait de rater le cut. Rentré en vainqueur des États-Unis, le Nord-Irlandais a connu un 2e tour compliqué, peut-être un peu fatigué, tandis que Francesco Molinari et Miguel-Angel Jiménez caracolaient en tête.
Un peu comme la semaine passée lors de l'Open d'Espagne à El Prat, près de Barcelone. Mais là déjà, les deux champions avaient dû se contenter de la 2e place, battus sur le fil par l'Anglais James Morrisson qui connaissait là le meilleur golf de sa vie.

Byeong-Hun An a-t-il joué le meilleur golf de sa vie à Wentworth ?

Avec seulement quatre bogeys face à 23 birdies et un eagle au 12 lors du dernier tour, la réussite avait choisi son camp durant cette semaine londonienne. En s'imposant à -21, il a établi un nouveau record du score le plus bas sur le parcours de Wentworth et devient le premier Asiatique vainqueur du PGA Championship.
Même en affichant un sourire jusqu'aux oreilles, Byeong-Hun An avait du mal à réaliser l'évolution que va procurer cette victoire dans l'avenir de sa carrière. « C'est une victoire qui va totalement bouleverser  ma vie... » D'ores et déjà qualifié pour l'US Open et le British Open et troisième de la Race to Dubai, il pourrait intégrer rapidement le Top 50 mondial, 54e en quittant Wentworth pour Séoul et quelques jours de fête bien mérités...

Dans le camp français

Julien Quesne a le mieux su gérer les fairways londoniens. Il se classe 8e au final à 11 coups du Coréen, empochant 118 500 €. Grégory Havret partage à 11e place tandis que Stal, Lévy, Bourdy, Dubuisson, Lorenzo-Vera et Wattel avaient également passé le cut.

Comme un parfum de chance flottait sur les prairies anglaises

Deux trous-en-un allaient mettre la foule anglaise en émoi, tout d'abord samedi grâce au talent de Miguel-Angel Jiménez sur le par 3 du 2 – il avait déjà connu la même réussite la semaine précédente à El Prat – qui signait là son 10e trou-en-un.
Puis dimanche sur le 14 récompensé d'un très beau cabriolet BMW i8, désormais la possession de l'Anglais Chris Wood grâce à un magnifique coup de fer 7 ! Pour un joueur qui a passé son hiver à la maison avec un plâtre et un poignet cassé lors d'une partie de tennis, la convalescence n'a pas tardé à porter ses fruits...

Chez les seniors, Montgomerie emporte la mise

Dans le même temps aux États-Unis, le Senior PGA Championship consacrait dans l'Indiana  l'Écossais Colin Montgomerie, vainqueur de son 3e Majeur senior.
A 51 ans et à huit coups sous le par, Colin conservait son titre en devançant le Mexicain Esteban Toledo de quatre coups et l'Américain Woody Austin de cinq.
Jusqu'à mi parcours, Jean-François Remésy pointait en haut du leaderboard, mais sur le Pete Dye course de French Lick le Français a rétrogradé au cours du week-end pour se classer 34e tandis que Marc Farry partageait la 64e place avec Nick Faldo.

Claude GRANVEAUD-VALLAT

Faites part de votre avis

Objet
Votre commentaire

Actualités Golf - Archives

  2013 | 2012 | 2011-07 | 2011-06 | 2011-05 | 2011-04 | 2011-03 | 2011-02 | 2011-01 | 2010-12 | 2010-11 | 2010-10 |
  2010-09 | 2010-08 | 2010-07 | 2010-06 | 2010-05 | 2010-04 | 2010-03 | 2010-02 | 2010-01 | 2009-12 |





Alstom open de France 2015

parcours golf 7

   

© Copyright Golftour-passion 2010-2016