> accueil > actualites golf > evian championship 2015 remporté par lydia ko

Evian Championship 2015 remporté par Lydia Ko

Publié le 18/09/2015, par C.G.V.

Exploit de Lydia Ko lors de l'Evian 2015

A 18 ans, lydia Ko s'impose à l'Evian 2015
crédit photo: D.R.

A 18 ans et quelques mois, la Néo-Zélandaise Lydia Ko est devenue la plus jeune vainqueur de Majeur en remportant The Evian Championship, au prix d'une charge dominicale fantastique de talent, de maîtrise, de bonne humeur. Un premier Majeur qui enchante le monde du golf, à commencer par les organisateurs qui ne pouvaient rêver meilleure issue médiatique. Dans l'ombre du talent de Lydia, les prestations françaises en demi-teinte sont logiques avec la 20e place de Karine Icher et la 64e de Gwladys Nocera.

Son premier majeur à 18 ans

En avril 1997, Tiger Woods posait la première pierre d'un palmarès étonnant en remportant le Masters à 21 ans. Quelques jours plus tard en Corée du Sud, la famille Ko était heureuse d'annoncer la naissance de la petite Lydia... Dix-huit ans plus tard tandis que le Tigre s'essouffle, Lydia a pris son envol en remportant à 18 ans quatre mois et vingt jours The Evian Championship. Améliorant par la même occasion le record de précocité « majeure » féminine détenu depuis 2007 par l'Américaine Morgane Pressel, vainqueur à 18 ans dix mois et quatre jours du Kraft Nabisco Championship en Californie. Difficile de comparer les circuits masculin et féminin, les contextes sont différents mais on peut tout de même trouver quelques analogies dans la façon d'appréhender le jeu face à la précocité de ces deux champions exceptionnels – même si Lydia Ko doit encore confirmer. Une sorte de facilité, une certaine insouciance – du moins en apparence -, une rigueur et une joie de jouer... parfois absentes chez des joueurs plus âgés.

Une victoire anticipée ?

Néo-Zélandaise d'adoption, Lydia Ko était attendue à Évian, là où en 2013 invitée pour ses prestations amateurs elle s'était hissée sur la 2e marche du premier Evian Championship remportée par la Norvégienne Suzann Pettersen. Attendue à tel point que les organisateurs avaient choisi son swing pour illustrer l'affiche de l'édition 2015, une affiche placardée dans toute la ville mais aussi dans tous les magazines du monde entier. De quoi être célèbre avant l'heure, de quoi être déstabilisée en levant la tête. Mais pour une gamine qui remportait son premier tournoi pro à 14 ans, son premier tournoi du LPGA Tour à 15 ans (Open du Canada 2012), qui restait 130 semaines assise dans le fauteuil de N°1 mondial amateur, il en faut plus pour la faire trembler.

Ko s'impose

Pas tout à fait au top de ses performances sur les premiers tours, laissant échapper quelques coups sur les greens haut-savoyards, Lydia Ko se retrouvait tout de même 3e du classement après trois tours et allait disputer le dernier tour en partie finale en compagnie de la Coréenne Lee Mi-Hiang et de l'Américaine Lexi Thompson, respectivement deux coups et un coup devant elle. Sur les premiers trous, Lydia comme à son habitude ne s'est pas affolée – loin de là -, regardant simplement la descente de Lee avec un double bogey sur le 3 tandis que Thompson faisait chauffer le putter avec des birdies aux 2, 5, 6 et 7. Plus à l'aise sur les trous du retour, Lydia inversait les rôles après que Lexi ait signé un bogey au 8. A ses trois birdies de l'aller, Lydia allait en ajouter cinq du 10 au 18 tandis que le compteur de Lexi restait bloqué à zéro, concédant même un double bogey sur le par 3 du 14 considéré comme le trou le plus difficile face au lac Léman. Huit birdies, aucun bogey pour une carte de 63, le meilleur score lors d'un dernier tour de Majeur féminin, Lydia Ko pouvait profiter de son bonheur en marchant sur le petit pont rejoignant le green du 18. Derrière quelques larmes, c'est une grande joie qu'extériorisait la jeune championne en saluant la foule qui l'applaudissait à tout rompre.

Ko corico !

Consciente de l'exploit réalisée par une joueuse attendue au tournant tant par ses partenaires que par le public, les médias et l'Histoire ! « J'ai du mal à croire que mon nom va entrer dans les livres sur l'Histoire du golf... » C'est avec ces mots remplis de retenue, d'humilité, que la jeune fille s'est empressée de commenter sa victoire en quittant le green arrosée à l'eau par ses copines, avant de recevoir des mains de Franck Riboud, p-dg du groupe Danone, et de Jacques Bungert, vice-président de The Evian Championship, le trophée tant convoité.

Sur un score total de 268 (69+69+67+63), Lydia Ko devance l'Américaine Lexi Thompson de six coups et la Chinoise Shanshan Feng de huit coups. Leader après trois tours, la Sud-Coréenne Lee Mi-Hyang partage finalement la 4e place avec sa compatriote Lee Il Hee. Avec huit joueuses asiatiques ou d'origine dans le top 10 de ce tournoi majeur, la domination de ce continent venu récemment au golf est de plus en plus flagrante. Un constat qui pourrait inciter les instances mondiales à créer une nouvelle épreuve dans l'esprit de la Solheim Cup opposant Américaines et Européennes tous les deux ans pour mieux coller à la réalité sportive d'un golf féminin en grande mutation.

Et les françaises ?

Loin des préoccupations françaises où les prestations en milieu de peloton de Karine Icher (20e) et de Gwladys Nocera (64e) ont limité la casse lors de la semaine alpine tandis que Joanna Klatten et les amateurs Céline Boutier, Agathe Laisné et Mathilda Cappeliez ne parvenaient pas à franchir le cut de ce 5er Majeur de la saison 2015.

Les J.O en ligne de mire ...

Pour Lydia Ko, cette première victoire majeure devrait en annoncer d'autres même si, à quelques mois du retour du golf aux Jeux olympiques, la jeune Néo-Zélandaise ne rêve que d'une chose : représenter son pays à Rio en lui offrant la plus belle des récompenses, la médaille d'or bien sûr !

Claude GRANVEAUD-VALLAT

Faites part de votre avis

Objet
Votre commentaire

Actualités Golf - Archives

  2013 | 2012 | 2011-07 | 2011-06 | 2011-05 | 2011-04 | 2011-03 | 2011-02 | 2011-01 | 2010-12 | 2010-11 | 2010-10 |
  2010-09 | 2010-08 | 2010-07 | 2010-06 | 2010-05 | 2010-04 | 2010-03 | 2010-02 | 2010-01 | 2009-12 |





Alstom open de France 2015

parcours golf 2

   

© Copyright Golftour-passion 2010-2016